liens de saut

Service aux citoyens

OÙ?

Entrez votre lieu de résidence ou le lieu dans lequel vous souhaitez contacter l'administration ou utiliser la détection de localisation.

QUOI?

Dans la deuxième étape, vous choisissez les informations dont vous avez vraiment besoin.

Source: BUS Sachsen-Anhalt (Linie6PLus)

Demander des prestations en vertu de la loi sur les prestations aux demandeurs d'asile (Asylbewerberleistungsgesetz)

description

Si vous n'avez pas la nationalité allemande et que vous n'appartenez pas à un État membre de l'UE et que vous séjournez en Allemagne, vous pouvez, sous certaines conditions, recevoir des prestations en vertu de la loi sur les prestations aux demandeurs d'asile. Il s'agit des prestations dites de base, des prestations en cas de maladie, de grossesse et de naissance ainsi que des autres prestations.

Les prestations de base doivent couvrir les besoins nécessaires pour assurer la subsistance. Cela signifie par exemple l'alimentation, le logement, le chauffage, l'habillement, les soins corporels et les biens ménagers. En outre, des prestations pour les besoins personnels nécessaires sont possibles et doivent assurer la participation à la vie sociale.

Les prestations en cas de grossesse et d'accouchement complètent en outre les besoins supplémentaires pour les futures mères. Il peut s'agir par exemple de vêtements de grossesse ou d'un premier équipement pour bébé (par exemple des couches et un sac à langer).

Les prestations de santé visent à garantir vos soins de santé si vous n'êtes pas assurée auprès d'une caisse de maladie. Les soins de santé consistent en un traitement dispensé par un médecin si vous êtes atteint d'une maladie aiguë ou si vous souffrez de douleurs. Vous pouvez également recevoir les vaccinations nécessaires (par exemple contre la grippe) et les examens préventifs requis par la médecine. Les examens préventifs sont des examens réguliers qui permettent de détecter et de traiter les maladies à un stade précoce.

Les autres prestations s'adressent en particulier à des cas particuliers. Il peut s'agir de prestations spéciales destinées à assurer la subsistance ou à répondre aux besoins des enfants, par exemple l'équipement en fournitures scolaires et l'aide à l'intégration des enfants handicapés. Les aides à l'intégration aident à participer à la vie communautaire. Il est également possible d'obtenir des prestations pour certains frais d'interprétation et pour l'obtention d'un passeport.

Ces prestations sont possibles si votre revenu et votre patrimoine disponibles sont épuisés ou insuffisants et si vous ne recevez pas de prestations au titre du SGB II/SGB XII. Si vous ne vivez pas seul(e), les revenus des membres de votre famille avec lesquels vous cohabitez sont pris en compte. Sont considérés comme membres de la famille votre partenaire ou votre époux/épouse ainsi que vos enfants (mineurs).

Les prestations prévues par la Asylbewerberleistungsgesetz peuvent être versées en nature ou en espèces. Le type et le montant des prestations accordées peuvent varier en fonction de votre situation de logement et du lieu où vous séjournez. Outre le versement de prestations en nature ou en espèces, il est également possible de les recevoir sous forme de bons de valeur ou d'une autre manière.

Les frais de logement et de chauffage sont généralement pris en compte par l'institution compétente lors du calcul de votre droit. Le fait que l'aide soit accordée sous forme de prestations en espèces ou en nature dépend des circonstances de votre cas particulier. Le montant des prestations accordées est régulièrement adapté et varie en fonction de l'âge et des conditions de logement.

  • Vous venez d'un pays tiers et n'avez pas la nationalité d'un pays de l'UE.
  • Vous séjournez sur le territoire allemand.
  • Vous remplissez l'un des critères suivants
    • Vous disposez d'une autorisation de séjour conformément à la loi sur l'asile.
    • Vous voulez entrer dans le pays par un aéroport et l'entrée n'est pas (encore) autorisée.
    • Vous avez un permis de séjour selon les articles 23 (1), 24, ou 25 (4) p. 1 de la loi sur le séjour des étrangers.
    • Ils ont un permis de séjour selon l'article 25 (5) AufenthG, à condition que la décision de suspendre leur expulsion ne remonte pas à plus de 18 mois.
    • Vous avez une autorisation de séjour (Duldung) en vertu du § 60a AufenthG.
    • Votre Duldung a expiré.
    • Vous êtes l'époux(se), le(la) partenaire ou l'enfant mineur(e) des personnes mentionnées ci-dessus.
    • Vous déposez une demande consécutive conformément à l'article 71 de la AsylG ou une deuxième demande conformément à l'article 71a de la AsylG.
    • Vous avez demandé un titre de séjour, mais n'avez pas encore reçu de décision du service des étrangers.
  • Vous avez épuisé les revenus et le patrimoine dont vous pouvez disposer ou ceux-ci ne sont pas suffisants pour assurer votre subsistance.
  • Vous n'avez pas droit aux prestations de l'assurance de base pour les demandeurs d'emploi (SGB II) ou à l'aide à la subsistance ou à l'assurance de base conformément au livre XII du code social (SGB XII).
  • Vous n'avez pas droit à une assurance maladie légale (par exemple, assurance familiale).

Si vous déposez votre demande auprès d'une autorité communale, vous devez avoir votre résidence habituelle dans cette commune ou y être affecté.

  • Demande remplie
  • Preuve du séjour actuel (par exemple passeport, autorisation de séjour, permis de séjour)
  • Preuves du patrimoine (par exemple, relevés de comptes et de placements en Allemagne et à l'étranger, véhicules, bijoux, biens immobiliers)
  • Preuves des revenus de tous les membres de la famille dans le ménage (par exemple, fiches de paie, bulletins de pension, allocations familiales, BAföG, avance sur pension alimentaire)
  • Le cas échéant, justificatif d'assurance maladie et d'assurance dépendance
  • Le cas échéant, justificatifs liés aux prestations
    • Passeport de la mère
    • Certificat de scolarité
    • Devis des frais
    • En cas d'obligation de coopération de droit administratif : Notifications et invitations du service des étrangers
  • Le cas échéant, justificatifs d'assurances et de frais de transport (en cas d'activité professionnelle)
  • Le cas échéant, justificatif des prestations sociales antérieures (avis d'annulation du Jobcenter, avis d'engagement d'autres communes)
  • Le cas échéant, contrat de location et justificatifs du montant actuel du loyer, des frais de chauffage et d'électricité
  • Le cas échéant, acte de mariage, jugement de divorce, preuve de la pension alimentaire pour conjoint

Le cas échéant, Preuve du droit de visite (pour les parents séparés sur le territoire national)

Vous pouvez bénéficier des prestations si l'autorité reconnaît votre besoin d'aide.

Les délais fixés par l'autorité compétente pour la présentation des documents doivent être respectés. Si, pour des raisons compréhensibles, cela ne vous est pas possible, vous devez demander une prolongation de délai. Dans le cas contraire, l'autorité compétente peut vous refuser la prestation en raison du non-respect de votre obligation légale de coopérer.

Cela vaut également pour les délais de recours, c'est-à-dire si vous n'êtes pas d'accord avec la décision - non seulement avec la décision de refus, mais également avec la décision d'octroi (montant du droit à la prestation qui en résulte).

Service social (district ou ville indépendante)

Les prestations prévues par la loi sur les prestations aux demandeurs d'asile peuvent être demandées sans formalités. Il est recommandé de prendre un rendez-vous personnel avec votre service compétent pour une consultation. Veuillez vous munir de tous les documents nécessaires lors du rendez-vous.

  • Vous déposez votre demande auprès de votre service local compétent ou via le portail en ligne.
  • Vous fournissez les justificatifs requis.
  • L'autorité compétente examine votre demande et calcule vos besoins.
  • L'autorité compétente se prononce sur votre demande et vous communique le résultat. Vous recevrez une décision de votre autorité compétente.
  • Si votre demande a été acceptée, vous recevrez une décision d'acceptation. Si elle est refusée, vous recevrez une notification de refus.
  • Dans les deux cas, la décision indique les motifs de la décision. Elle contient également des informations sur la possibilité de faire appel de la décision. Elle indique également le délai dans lequel vous pouvez introduire un recours.
  • La décision d'octroi mentionne le montant de la prestation à verser et la date de début de paiement. A partir de la date indiquée, les prestations auxquelles vous avez droit sont mises à votre disposition par l'institution compétente, en règle générale au début du mois. Le paiement peut varier selon les cas, par exemple via un virement bancaire, un paiement en espèces, un ordre de paiement pour compensation, une carte de caisse, un chèque en espèces ou des bons de valeur.
  • Pour les prestations de santé : Selon l'organisme dont vous dépendez, vous recevrez soit une feuille de soins, soit une carte de santé électronique.
    • Feuille de soins : vous présentez la feuille de soins à votre médecin dans le délai imparti et vous êtes soigné. Si vous avez besoin de nouvelles prestations de santé, une nouvelle demande doit généralement être introduite. Vous obtiendrez de plus amples informations sur les prestations et la feuille de soins auprès de votre institution.
    • Carte de santé électronique : vous présentez votre carte de santé à votre médecin et vous êtes traité(e). Si vous avez besoin de nouvelles prestations de santé, vous pouvez vous rendre directement chez le médecin et n'avez pas besoin d'une nouvelle demande.

Attention : vous êtes tenu(e) de communiquer immédiatement tout changement de votre situation personnelle et économique à votre autorité compétente.

Vous êtes tenu(e) de communiquer immédiatement tout changement de votre situation personnelle et économique à votre autorité compétente. Si vous ne le faites pas, le versement des prestations peut être interrompu.

Le fait de ne pas déclarer correctement, complètement ou à temps le début d'une activité professionnelle constitue une infraction administrative. Elle peut être sanctionnée par une amende pouvant aller jusqu'à 5.000 euros.

§§ 3 et suivants. Loi sur les prestations aux demandeurs d'asile

Ministère du travail, de la santé et des affaires sociales du Land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie

Le texte a été traduit automatiquement à partir du contenu allemand.

aucune autorité compétente n’a été trouvée