liens de saut

Service aux citoyens

OÙ?

Entrez votre lieu de résidence ou le lieu dans lequel vous souhaitez contacter l'administration ou utiliser la détection de localisation.

QUOI?

Dans la deuxième étape, vous choisissez les informations dont vous avez vraiment besoin.

Source: BUS Sachsen-Anhalt (Linie6PLus)

Payer l'impôt ecclésiastique

description

Les communautés religieuses de droit public ont le droit de prélever des impôts auprès de leurs membres. Cela présuppose un régime fiscal reconnu par l'État. L'impôt ecclésiastique est principalement prélevé en tant que supplément à l'impôt sur le revenu (y compris l'impôt sur le salaire et l'impôt sur les revenus du capital). Pour les époux de confessions différentes, il est possible de prélever un impôt ecclésiastique spécial. L'administration de l'impôt ecclésiastique sur le revenu et de la contribution ecclésiastique spéciale peut être transférée aux services fiscaux. Par ailleurs, l'impôt ecclésiastique sur la propriété foncière et la contribution ecclésiastique existent de manière isolée au niveau régional. L'administration de l'impôt ecclésiastique sur la propriété foncière peut être transférée aux communes. L'impôt ecclésiastique ne peut être perçu que par la communauté religieuse elle-même.

Est assujettie à l'impôt ecclésiastique toute personne qui est membre d'une communauté religieuse prélevant un impôt ecclésiastique et qui a son domicile ou sa résidence habituelle sur le territoire national. Le principal cas d'application de l'impôt ecclésiastique est l'impôt ecclésiastique sur le revenu. Il existe également l'impôt ecclésiastique sur la propriété foncière, ainsi que la contribution ecclésiastique générale et spéciale.

Début de l'assujettissement à l'impôt ecclésiastique
L'affiliation est déterminée par le droit interne de l'Eglise. Dans le cas des églises protestantes régionales ou de l'église catholique romaine, par exemple, l'appartenance est généralement fondée sur le baptême. L'obligation de payer l'impôt ecclésiastique commence le premier jour du mois suivant le début de l'affiliation et l'établissement d'un domicile sur le territoire national.

Fin de l'assujettissement à l'impôt ecclésiastique
L'obligation de payer l'impôt ecclésiastique prend fin par le décès, le déménagement à l'étranger ou la sortie de l'Eglise. Si vous souhaitez quitter l'Eglise, vous devez le déclarer au bureau de l'état civil.

  • Carte d'identité ou passeport avec le dernier certificat de résidence
  • Personnes mariées ou divorcées : Acte de naissance ou certificat de mariage

Il n'y a pas de frais d'entrée dans l'église/la communauté religieuse.

L’impôt ecclésiastique est régulièrement prélevé par le bureau des impôts (en Bavière par le bureau des impôts de l’église) ou par l’employeur ou la banque.

Vous devez déclarer votre entrée dans une église ou une communauté religieuse à l’église ou à la communauté religieuse concernée.

Vous devez déclarer votre démission d’une église ou d’une communauté religieuse à votre administration municipale / administration municipale / administration municipale.

Vous pouvez déclarer votre démission pour enregistrement ou en soumettant une déclaration de démission sous forme certifiée publiquement. La certification publique peut être effectuée e.B. par un notaire. En quittant l’église, vous recevrez un certificat de démission moyennant des frais.

Avec la notarisation du retrait, la caractéristique religieuse dans vos données d’enregistrement est modifiée et automatiquement prise en compte dans les caractéristiques de déduction électronique de l’impôt sur le revenu (cf. ELStAM) et les caractéristiques de déduction fiscale électronique de l’église (lors de la déduction de l’impôt sur les gains en capital).

Il n'existe pas de formulaire autonome pour l'impôt ecclésiastique. C'est la déclaration d'impôt sur le revenu qui fait foi.

Dans le cadre de la déclaration d'impôt sur le revenu, vous indiquez si vous êtes assujetti à l'impôt ecclésiastique. L'administration fiscale prélève l'impôt ecclésiastique sur le revenu en tant que supplément à l'impôt sur le revenu. Si vous êtes marié(e) et que votre conjoint(e) n'appartient pas à une communauté religieuse prélevant des impôts, vous pouvez bénéficier de la contribution ecclésiastique spéciale.

Ministère des Finances de Rhénanie-Palatinat

Le texte a été traduit automatiquement à partir du contenu allemand.

Le texte a été automatiquement traduit en fonction du contenu allemand.

aucune autorité compétente n’a été trouvée