liens de saut

Service aux citoyens

OÙ?

Entrez votre lieu de résidence ou le lieu dans lequel vous souhaitez contacter l'administration ou utiliser la détection de localisation.

QUOI?
play_arrow
Entrez ici les mots qui décrivent ce que vous recherchez (par exemple couper un arbre) ou une question destinée aux citoyens et aux entreprises (par exemple la construction d'une maison, un mariage).
Source: BUS Sachsen-Anhalt (Linie6PLus)

Droits de mutation immobilière

description

Si vous effectuez une transaction juridique qui se rapporte à un bien domestique, il est soumis à des droits de mutation immobilière.
Si, par exemple, vous acquérez une propriété en achetant une propriété, les droits de mutation immobilière sont dus, à condition que le processus ne soit pas exonéré des droits de mutation immobilière.
Mais non seulement l’achat d’un bien immobilier déclenche des droits de mutation immobilière. Aussi un échange de terres, le plus offrant, la cession de droits d’une créance de transfert de propriété, l’acquisition du droit d’exploitation, le changement d’au moins 95% de l’état civil d’une société ainsi que l’association d’actions et le transfert ou la vente d’actions déjà unies dans une société, entre autres choses, sont des transactions soumises à des droits de mutation immobilière.

Sous certaines conditions, les opérations d’acquisition sont exonérées des droits de mutation immobilière. Si, par exemple, vous acquérez un bien de votre conjoint ou partenaire ou d’une personne avec laquelle vous êtes directement lié, cette acquisition est exonérée des droits de mutation immobilière. L’acquisition d’un bien appartenant à la succession par des cohéritiers pour partager la succession ou l’acquisition d’un bien de faible valeur (prix d’achat inférieur à 2 500 €) sont également exonérées des droits de mutation immobilière.
La base d’imposition pour les droits de mutation immobilière est la valeur de la contrepartie. Il s’agit du prix d’achat d’un achat. En outre, il peut y avoir, par exemple, la prise en charge de charges ou l’octroi de droits résidentiels/ d’utilisation.

Si vous acquérez une propriété non développée et, en plus du contrat d’achat, concluez un contrat de construction pour la construction d’un bâtiment sur la propriété acquise avec le vendeur ou un tiers qui lui est associé en termes de personnel, d’économie ou d’accords, un contrat dit uniforme au sens des droits de mutation immobilière est généralement donné selon la jurisprudence établie. Dans ce cas, les droits de mutation immobilière sont alors calculés non seulement à partir du prix d’achat de la propriété elle-même, mais également à partir des coûts de construction.
Le montant du taux d’imposition est déterminé par chaque pays lui-même. Les taux d’imposition varient actuellement de 3,5 à 6,5% dans chaque pays.
Les droits de mutation immobilière sont régulièrement dus par les personnes impliquées dans un processus d’acquisition. Dans le cas d’un contrat d’achat, vous devez la taxe foncière - que vous soyez l’acheteur du terrain (acheteur) ou le vendeur immobilier (vendeur). Dans de nombreux contrats, cependant, il est convenu que l’acquéreur doit payer les droits de mutation immobilière. Dans ces cas, le bureau des impôts adressera d’abord l’avis d’imposition à l’acheteur. Toutefois, si l’acheteur ne paie pas la taxe, le bureau des impôts peut également exiger la taxe du vendeur.

Si vous avez effectué un processus d’acquisition juridiquement efficace sur une propriété, celui-ci est soumis à l’impôt.

Si vous êtes obligé de notifier (par exemple lors de l’achat de bâtiments sur des terrains étrangers), veuillez soumettre les contrats ou accords écrits privés au bureau des impôts.
Dans tous les autres cas, le bureau des impôts peut vous demander de soumettre d’autres documents (par exemple, des contrats de construction ou d’entrepreneur général conclus, la preuve du montant d’évaluation des charges foncières inscrites au registre foncier).

  • aucun;
  • il s’agit d’un paiement d’impôt; d’autres frais ne sont encourus qu’en cas de notification tardive (voir: § 19 GrEStG - supplément de retard) ou en cas de retard de paiement ou de non-paiement (par exemple, suppléments de retard de paiement).

Vous pouvez demander à votre bureau des impôts les méthodes de paiement autorisées.

  • Délai pour remplir l’obligation de notification des parties concernées : 2 semaines après la connaissance du processus à notifier
  • Délai de paiement des droits de mutation immobilière : un mois après la notification de l’avis d’imposition

Les responsabilités centrales en matière de droits de mutation immobilière incombent aux bureaux des impôts de Dessau-Roßlau et de Stendal.

Formulaires : aucun
Procédure en ligne possible: non
Formulaire écrit requis : oui
Apparence personnelle requise : non

Si vous avez acquis la propriété par acte notarié, judiciaire ou officiel, le notaire, le tribunal ou l’autorité informera le bureau des impôts de ce transfert de la propriété, en joignant la copie certifiée conforme de l’acte. Dans tous les autres cas, vous et votre partenaire contractuel êtes tenus de déclarer les contrats ou accords au bureau des impôts.
Le bureau des impôts détermine ensuite les droits de mutation immobilière avec un avis d’imposition contre vous ou votre partenaire contractuel ou détermine l’exonération fiscale.
Après paiement intégral des droits de mutation immobilière, le bureau des impôts envoie le certificat de dédouanement au notaire (en cas d’exonération fiscale, le certificat de dédouanement est envoyé immédiatement).
Dans le cadre de ses obligations notariales, le notaire demande votre inscription en tant que propriétaire au registre foncier.

§§ 1,3, 9, 11, 14, 15, 17 à 22 Loi sur les droits de mutation immobilière (GrEStG)

Ministère des Finances Mecklembourg-Poméranie occidentale

Le texte a été automatiquement traduit en fonction du contenu allemand.

Commencez votre demande directement en ligne:

autorité compétente
autres organismes
Finanzamt Magdeburg
Tessenowstraße 10
39114 Magdeburg, Landeshauptstadt
+49 391 88512
+49 391 8851000

remarque: Inscription/connexion - Les pièces jointes sont possibles

remarque: Messages à caractère fiscal - pas de pièces jointes possibles

remarque: Messages sans lien avec la fiscalité - pas de pièces jointes possibles