liens de saut

Service aux citoyens

OÙ?

Entrez votre lieu de résidence ou le lieu dans lequel vous souhaitez contacter l'administration ou utiliser la détection de localisation.

QUOI?
play_arrow
Entrez ici les mots qui décrivent ce que vous recherchez (par exemple couper un arbre) ou une question destinée aux citoyens et aux entreprises (par exemple la construction d'une maison, un mariage).
Source: BUS Sachsen-Anhalt (Linie6PLus)

Demander une aide au logement pour la première fois ou la renouveler

description

L'allocation logement doit vous permettre de vivre dans un logement décent et adapté à votre famille. Vous pouvez bénéficier d'une aide au logement en tant que

  • une allocation de loyer pour les locataires ou sous-locataires d'un logement ou pour les résidents d'un foyer (les résidents d'un foyer au sens de la loi du Land concerné ; en font également partie les personnes handicapées qui sont accueillies de manière non temporaire dans des formes particulières d'habitation pour bénéficier d'une aide à l'intégration) ou comme
  • Subvention de charge pour les propriétaires d'une maison ou d'un appartement en propriété

en faire la demande.

Si les frais de logement sont pris en charge par un autre organisme de prestations sociales, vous n'avez pas droit à l'allocation de logement. C'est le cas si vous avez déjà

  • l'allocation citoyenne ou
  • à l'assurance vieillesse de base ou
  • en cas d'incapacité de travail ou
  • une aide à la subsistance ou
  • vous bénéficiez d'une autre prestation de transfert pour le calcul de laquelle les frais de logement ont été pris en compte.

Vous devez être éligible à l'aide au logement en tant que demandeur. Vous avez droit à l'aide au logement pour une allocation de loyer en tant que :

  • locataire d'un logement,
  • Sous-locataire d'un logement,
  • Habitant(e)s d'un logement coopératif ou d'un logement de fondation,
  • résident(e)s d'un foyer,
  • les titulaires d'un droit de jouissance assimilable à un loyer, notamment les titulaires d'un droit d'habitation permanent assimilable à un loyer,
  • les propriétaires d'un immeuble collectif (trois appartements ou plus), d'un immeuble commercial ou d'une entreprise artisanale, si vous habitez dans cet immeuble,
  • les propriétaires d'une maison unifamiliale ou bifamiliale dans laquelle vous habitez, mais qui contient également des locaux commerciaux dans une mesure telle qu'elle ne peut plus être considérée comme une habitation personnelle,
  • les propriétaires d'une exploitation agricole à temps plein dont la partie habitation n'est pas séparée de la partie exploitation.
  • les femmes qui vivent dans des refuges pour femmes, même si la rémunération est calculée à la journée.
  • une personne placée par l'autorité chargée des sans-abri dans des logements pour sans-abri ou dans le logement de tiers, même si la redevance d'occupation (qui n'est pas calculée par exemple en fonction du nombre de jours ou échelonnée entre les adultes et les enfants) est versée à l'autorité chargée des sans-abri,

Vous avez droit à l'allocation logement pour une allocation de charge en tant que :

  • Propriétaires d'une maison ou d'un appartement en copropriété,
  • Propriétaire d'un petit lotissement,
  • Propriétaire d'une exploitation agricole à temps partiel,
  • Propriétaire d'une exploitation agricole à temps plein, si la partie habitation et la partie exploitation sont séparées l'une de l'autre et si une charge d'habitation peut être calculée pour la partie habitation,
  • les titulaires d'un droit d'habitation permanent assimilable à un droit de propriété
  • les emphytéotes et ceux qui ont droit au transfert de propriété du bâtiment ou du logement ou au transfert ou à l'octroi du droit d'emphytéose.

Le titulaire du logement doit habiter le logement et en assumer la charge.

Il est préférable de prendre contact au préalable avec le service compétent afin de connaître les documents dont vous avez besoin. En principe, vous devez présenter les justificatifs suivants concernant les frais de logement ou les charges :

  • sur les prestations de transfert (par exemple aide à la subsistance, allocation sociale, assurance de base pour les personnes âgées et les personnes en incapacité de travail, prestations en vertu de la loi sur les prestations aux demandeurs d'asile)
  • attestation de revenus pour la demande d'aide au logement,
  • les frais professionnels élevés doivent être justifiés selon l'avis d'imposition,
  • certificats actuels concernant les retraites de toute nature,
  • des prestations versées en vertu du troisième livre du code social - promotion du travail (par exemple allocation de chômage I, allocation de chômage partiel, allocation de transition),
  • justificatif d'indemnités de maladie ainsi que d'autres prestations de remplacement du salaire,
  • dernier avis d'imposition (pour les indépendants/commerçants).

Par mesure de sécurité, veuillez indiquer tous les revenus de tous les membres du ménage, en argent ou en valeur monétaire, sans tenir compte de leur source ni du fait que les revenus sont imposables ou non. Vous éviterez ainsi des demandes de précisions inutiles. L'organisme d'aide au logement vérifiera ensuite quels sont les revenus qui peuvent être pris en compte. Le cas échéant, d'autres justificatifs doivent être joints :

  • Attestation d'inscription (étudiants),
  • Avis de BAföG (étudiants),
  • Déclaration des allocations mensuelles versées par les parents pendant les études,
  • Attestation d'assurance maladie,
  • justificatif d'assurance retraite ou d'assurance vie,
  • Annexe à la demande d'aide au logement en cas de dépenses liées à l'exécution d'obligations alimentaires légales,
  • Carte d'invalidité (le cas échéant, preuve du versement d'une allocation de soins).
  • Pour les étrangers de pays tiers, une preuve du statut de séjour et de la durée du séjour doit être présentée.
  • Les autres citoyens de l'UE doivent présenter une attestation de droit de séjour/permis de séjour UE ainsi qu'un enregistrement auprès des autorités d'enregistrement.

Pour la demande d'allocation de loyer, vous avez en outre besoin du formulaire rempli :

  • le formulaire Attestation du bailleur (généralement fourni par les autorités chargées des aides au logement).

Pour la demande d'allocation de charge, vous avez également besoin des formulaires/justificatifs suivants :

  • Formulaire de détermination de la charge résultant du service du capital
  • Preuve de la charge résultant du service du capital (attestation de fonds étrangers, dernier justificatif de paiement, le cas échéant plan d'intérêts et de remboursement)
  • Preuve du montant du prix d'achat ou des frais de construction (également en cas de modernisation)
  • Avis d'imposition foncière/justificatif du montant des redevances emphytéotiques
  • Le cas échéant, justificatif des revenus provenant de la mise à disposition de locaux et de surfaces à des tiers
  • Calcul de la surface habitable selon la norme DIN 277 ou le décret sur les surfaces habitables (WoFlV, demande de permis de construire)
  • Le cas échéant, décision concernant l'allocation de construction
  • Preuve de propriété, extrait du registre foncier, contrat de vente

taxe: gratuit

Vous introduisez votre demande au plus tard le dernier jour du mois à partir duquel vous souhaitez demander une allocation de logement. En règle générale, l'allocation de logement vous est versée à partir du premier jour du mois au cours duquel votre demande a été déposée auprès de l'organisme d'aide au logement.

La décision relative à la demande est prise sans délai. Le délai de traitement dépend entre autres de l'exhaustivité de vos données et de la présentation des justificatifs nécessaires au traitement de la demande.

Des délais de traitement plus longs ne sont pas à votre charge : le droit à l'allocation de logement est examiné à partir du mois du dépôt de la demande. Si vous avez déjà droit à l'aide au logement, vous ne perdez pas d'aide au logement.

  • Opposition

Pour plus d'informations sur la manière de faire opposition, consultez la notification de votre demande d'allocation de logement.

Les demandes d'aide au logement peuvent être déposées auprès des autorités chargées de l'aide au logement.

  • Il est préférable de prendre contact au préalable avec le service compétent afin de connaître les documents dont vous avez besoin.
  • Vous faites votre demande par écrit au moyen du formulaire prévu à cet effet ou à l'aide du service en ligne. Vous pouvez envoyer le formulaire par la poste à l'organisme d'aide au logement dont vous dépendez ou le déposer en personne.
  • L'administration examine votre demande et vous envoie une décision.
  • En cas d'acceptation, l'allocation de logement est généralement accordée pour douze mois.

Les indications suivantes sont données :

Afin d'éviter ou de détecter l'utilisation illégale de l'allocation de logement, l'autorité chargée de l'allocation de logement peut vérifier régulièrement les données de tous les membres du ménage en les comparant - également sous forme automatisée - notamment avec le service de données de l'assurance pension.

Il est par exemple permis de comparer

  • si l'allocation citoyenne (anciennement allocation de chômage II) est versée pendant la période de perception de l'allocation de logement,
  • s'il existe un emploi obligatoire ou minime
  • ou quel est le montant des revenus du capital pour lesquels un ordre d'exonération a été donné.

Il est également possible de comparer avec les autorités d'enregistrement les adresses d'enregistrement, le statut du logement et la date des changements d'adresse. En outre, il est possible de consulter les comptes auprès de l'Office central fédéral des impôts. Les cas de suspicion de fraude sont en principe signalés au parquet.

Grâce à ces vérifications, l'administration des aides au logement peut par exemple déterminer

  • si l'allocation de logement est perçue plusieurs fois,
  • si des prestations de transfert entraînant l'exclusion de l'allocation de logement sont perçues simultanément,
  • si les informations fournies dans la demande d'aide au logement sont exactes
    • sur le revenu d'une activité professionnelle,
    • sur le revenu d'une ou de plusieurs pensions,
    • sur les revenus de capitaux (intérêts ou dividendes),
  • si, en cas de chômage initial, le versement des allocations de chômage a cessé (par exemple en raison de la prise d'un nouvel emploi) et
  • si le logement initial pour lequel l'allocation de logement a été versée est toujours effectivement occupé.

La vérification est autorisée jusqu'à l'expiration d'un délai de dix ans à compter de la notification de l'allocation de logement correspondante.

Ministère de l'Intérieur, des Collectivités locales, du Logement et des Sports du Land de Schleswig-Holstein

Le texte a été traduit automatiquement à partir du contenu allemand.

autorité compétente
Wohngeld
Wilhelm-Höpfner-Ring 4
39116 Magdeburg, Landeshauptstadt
+49 391 540-6614
+49 391 540-6676