liens de saut

Service aux citoyens

OÙ?

Entrez votre lieu de résidence ou le lieu dans lequel vous souhaitez contacter l'administration ou utiliser la détection de localisation.

QUOI?
play_arrow
Entrez ici les mots qui décrivent ce que vous recherchez (par exemple couper un arbre) ou une question destinée aux citoyens et aux entreprises (par exemple la construction d'une maison, un mariage).
Source: BUS Sachsen-Anhalt (Linie6PLus)

Demande de permis d’établissement pour les personnes reconnues ayant droit à l’asile et les réfugiés

description

En tant que personne reconnue ayant droit à l’asile, réfugié au sens de la Convention de Genève sur les réfugiés ou réfugié de réinstallation, vous pouvez obtenir un permis de séjour permanent (appelé permis d’établissement) après trois ou cinq ans dans des conditions simplifiées.

Si vous n’avez pas encore atteint l’âge de 18 ans, veuillez d’abord vous informer sur la prestation « Permis d’établissement pour enfants mineurs », qui est accordée sur la base de l’article 35 de la loi sur le séjour (voir notes).

  • Vous êtes en possession d’un titre de séjour valide en tant que :
    • personne reconnue ayant droit à l’asile (article 25, paragraphe 1, de la loi sur le séjour),
    • réfugié reconnu conformément à la Convention de Genève sur les réfugiés (§ 25 paragraphe 2 phrase 1, 1ère variante de la loi sur le séjour) ou
    • Réfugié réinstallé (article 23(4) de la loi sur le séjour).
  • Vous êtes en possession d’un titre de séjour depuis au moins cinq ans (les périodes d’une procédure d’asile sont prises en compte).
  • Les raisons de votre reconnaissance en tant que personne ayant droit à l’asile ou réfugié existent toujours.
    À noter : Trois ans après la reconnaissance, le BAMF examine si les motifs de reconnaissance ont cessé d’exister. Dans le cas de décisions d’asile de 2015, 2016 ou 2017, le BAMF doit vous avoir explicitement informé que les conditions de révocation ou de retrait ne sont pas remplies afin que vous puissiez supposer que votre statut de résident sera maintenu.
  • Si vous souhaitez obtenir un permis d’établissement après trois ans :
    • Vous maîtrisez l’allemand (niveau C1),
    • En règle générale, vous et votre conjoint ou partenaire pouvez subvenir à vos besoins et à ceux des membres de votre famille à plus de 75% sans recourir aux prestations publiques.
  • Si vous souhaitez obtenir un permis d’établissement après cinq ans :
    • Vous avez une connaissance suffisante de l’allemand (niveau A2),
    • En règle générale, vous et votre conjoint ou partenaire êtes en mesure de subvenir à vos besoins et à ceux des membres de votre famille sans recourir à des prestations publiques à plus de 50% de leurs ressources propres.
      À noter : Cette exigence est levée si vous avez atteint l’âge de la retraite.
  • Vous avez un permis de travail permanent.
    À noter : Dans un mariage ou un partenariat enregistré, il suffit que le partenaire ait le permis de travail.
  • Si vous exercez une profession réglementée, vous devez être en possession du permis professionnel requis (par exemple, un permis d’exercer la médecine ou un permis professionnel).
    À noter : Dans un mariage ou un partenariat enregistré, il suffit que le partenaire ait la permission.
  • Vous avez une connaissance de base du système juridique et social allemand.
    À noter : Les cours d’orientation offerts par le BAMF transmettent ces connaissances.
  • Vous avez suffisamment d’espace de vie pour vous et les membres de votre famille.
  • Vous avez une assurance maladie suffisante.
  • Vous n’avez pas de casier judiciaire.
  • Il n’y a aucun intérêt à être expulsé contre vous.
  • Document d’identité reconnu et valide (par exemple, passeport ou substitut de passeport)
  • Photo biométrique actuelle en format passeport (45 x 35 mm)
  • Preuve de subsistance (par exemple, preuve de revenu, contrat de travail, avis de pension, preuve de réception de prestations telles que les allocations parentales ou familiales, les pensions alimentaires).
    À noter : La preuve de subsistance peut également être fournie par des tiers (par exemple, les conjoints, les partenaires enregistrés, les parents).
    Après une période de résidence de cinq ans, la preuve de subsistance peut être levée si l’âge de la retraite a été atteint ou s’il existe une maladie ou un handicap qui empêche de gagner sa vie de manière indépendante. Cela doit être prouvé sous une forme appropriée (par exemple au moyen d’un avis de pension, d’un avis de spécialiste, d’une preuve d’institutionnalisation).
  • Preuve de couverture d’assurance maladie (par exemple, confirmation de la couverture d’assurance maladie ou de la police d’assurance)
  • Preuve de connaissance de la langue allemande au niveau A2 (pour un séjour de cinq ans) ou C1 (pour un séjour de trois ans) du Cadre européen commun de référence pour les langues (par exemple, certificat de langue, certificat d’école allemande, de formation ou universitaire)
    Remarque: Après un séjour de cinq ans, une preuve de participation réussie au cours d’intégration peut être présentée comme preuve.
    La preuve des compétences linguistiques peut être supprimée s’il y a une maladie ou un handicap qui empêche l’apprentissage de la langue. Cela doit être prouvé sous une forme appropriée (par exemple, par un avis de spécialiste, une preuve de prise en charge institutionnelle ou d’autres raisons qui rendent l’apprentissage de la langue impossible ou déraisonnable à long terme).
  • Preuve de connaissances de base du système juridique et social en Allemagne (par exemple, certificat ou certificat de participation réussie au cours d’intégration)
    À noter : Après un séjour de cinq ans, cette preuve peut être levée s’il y a une maladie ou un handicap qui empêche l’acquisition de connaissances. Cela doit être prouvé sous une forme appropriée (par exemple, par un avis de spécialiste, une preuve de soins en établissement ou d’autres raisons qui rendent l’acquisition de connaissances impossible ou déraisonnable à long terme).
  • Preuve d’une surface habitable suffisante (contrat de location ou d’achat qui fournit des informations sur l’espace de vie)
  • Admission professionnelle (p. ex. autorisation d’exercer la médecine, licence professionnelle) lors de l’exercice d’une profession réglementée (dans le cadre d’un mariage ou d’un partenariat enregistré, une preuve peut également être fournie par le partenaire).
  • S’il y avait une obligation de participer au cours d’intégration : certificat de réussite du cours d’intégration

Les documents et informations doivent toujours être soumis en allemand. Dans certains cas, le Bureau d’enregistrement des étrangers peut exiger des preuves moindres ou supplémentaires.

6 à 8 semaines

Remarque (pour plus d’informations sur la date limite) :

Au plus tard 6 à 8 semaines avant l’expiration du permis de séjour en cours, la demande doit être reçue par le Bureau d’enregistrement des étrangers.

Remarque (pour plus d’informations sur la date limite) :

Le permis d’établissement est délivré pour une durée illimitée. Seul le titre de séjour électronique (carte eAT) est délivré pour une durée limitée et doit être renouvelé après la fin de sa validité.

Durée: env. 6 à 8 semaines

Note pour plus d’informations sur le délai de traitement :

Le délai de traitement peut varier en fonction de la charge de travail du Bureau d’enregistrement des étrangers.

La production du titre de séjour électronique par Bundesdruckerei prend environ 4 à 6 semaines.

  • Recours contre la décision de l’Office d’enregistrement des étrangers
  • Action devant la juridiction désignée dans l’acte d’opposition en cas de non-respect de l’opposition

L’autorité d’immigration compétente pour le lieu de résidence du demandeur.

Formulaires disponibles : Non

Forme écrite requise : Non

Demande informelle possible : Oui

Apparence personnelle requise: Oui

  • Le permis d’établissement doit être demandé avant l’expiration de la validité de votre permis de séjour actuel.
  • Renseignez-vous pour savoir si votre autorité d’immigration vous permet de soumettre votre demande en ligne ou si elle dispose d’un formulaire de demande spécial.
  • Si la demande n’est possible qu’en personne, prenez rendez-vous au Bureau d’enregistrement des étrangers. Dans le cas d’une demande en ligne, le Bureau d’enregistrement des étrangers vous contactera dès réception de votre demande pour prendre rendez-vous.
  • Lors du rendez-vous, votre identité et vos documents seront vérifiés (veuillez apporter vos documents, de préférence originaux, au rendez-vous).
  • Si votre demande est acceptée, vos empreintes digitales seront prises pour la production du permis d’établissement sous la forme d’un nouveau titre de séjour électronique (carte eAT).
  • L’Office d’enregistrement des étrangers charge Bundesdruckerei de produire la carte eAT. Une fois terminé, vous recevrez des informations et pourrez récupérer la carte eAT au bureau responsable. La carte eAT doit toujours être récupérée en personne.
  • Si votre demande est rejetée, vous recevrez un avis de rejet.
  • Les mineurs et les jeunes adultes qui ont reçu un permis de séjour en tant que personne ayant droit à l’asile ou réfugié reconnu avant d’atteindre l’âge de 18 ans doivent s’informer sur la prestation « Permis d’établissement pour enfants mineurs ». Ce permis d’établissement est délivré sur une base juridique différente dans des conditions simplifiées à partir de l’âge de 16 ans (article 35 de la loi sur le séjour).
  • La procédure est généralement effectuée en allemand.
  • Un permis d’établissement peut expirer en cas de séjour de plus de six mois en dehors de l’Allemagne si ce séjour à l’étranger n’a pas été préalablement coordonné avec l’Office d’enregistrement des étrangers.
  • Les personnes titulaires d’un permis de séjour pour d’autres raisons humanitaires peuvent également obtenir un permis d’établissement après cinq ans. Cependant, les conditions préalables sont différentes.
  • Assurez-vous que vos informations sont correctes et complètes au meilleur de vos connaissances et de vos convictions. C’est la seule façon pour le Bureau d’enregistrement des étrangers de traiter votre demande sans retard majeur.
  • Des informations inexactes ou incomplètes peuvent ralentir le processus et vous nuire. En cas d’urgence, des informations incorrectes ou incomplètes qui ne sont pas complétées ou corrigées à temps vis-à-vis de l’autorité de l’immigration peuvent entraîner le retrait des droits de séjour déjà accordés, une amende, une peine d’emprisonnement pouvant aller jusqu’à trois ans ou l’expulsion du territoire fédéral.

Ministère de l’intérieur et des affaires municipales du Land de Brandebourg

Le texte a été traduit automatiquement sur la base du contenu allemand.

aucune autorité compétente n’a été trouvée