liens de saut

Service aux citoyens

Où?

Entrez votre lieu de résidence ou le lieu dans lequel vous souhaitez contacter l'administration ou utiliser la détection de localisation.

Quoi?

Dans la deuxième étape, vous choisissez les informations dont vous avez vraiment besoin.

Source: BUS Sachsen-Anhalt (Linie6PLus)

Demander une autorisation pour l'exportation temporaire de biens culturels nationaux

description

Pour exporter des biens culturels nationaux hors d'Allemagne, vous devez obtenir une autorisation (§§ 22, 25 et 26 de la loi sur la protection des biens culturels). Les biens culturels sont par exemple des œuvres d'art, des objets archéologiques, des archives, des manuscrits ou des antiquités comme des meubles, des instruments de musique ou des bijoux.

Un bien culturel national est un bien culturel qui est

  • sont inscrits sur une liste de biens culturels de valeur nationale,
  • appartient au domaine public et se trouve dans le fonds d'une institution de droit public qui conserve des biens culturels (par exemple : musée, archives, bibliothèque),
  • est la propriété et fait partie du fonds d'une institution de conservation des biens culturels (par exemple : musée, archives, bibliothèque) financée principalement par des subventions publiques, ou
  • fait partie d'une collection d'art de l'État fédéral ou des Länder.

Vous pouvez demander l'autorisation auprès de l'autorité compétente. Une distinction est faite entre l'exportation permanente et l'exportation temporaire. L'exportation est temporaire lorsqu'elle est réalisée pour une période limitée dès le départ et ne dépassant pas cinq ans.

Vous demandez l'autorisation d'exportation temporaire de biens culturels nationaux par écrit à l'autorité compétente du Land,

  • au registre des biens culturels de valeur nationale duquel le bien culturel est inscrit ou
    • s'il ne s'agit pas d'un bien culturel inscrit, auprès du Land dans lequel le bien culturel se trouve au moment de la demande.

Si vous êtes une personne morale, c'est votre siège social sur le territoire fédéral qui détermine la compétence territoriale.

Vous demandez l'autorisation d'exportation permanente de biens culturels nationaux (§ 23 Kulturgutschutzgesetz) par écrit auprès de la déléguée du gouvernement fédéral à la culture et aux médias.

Remarque : vous pouvez également utiliser une nouvelle procédure en ligne en mode pilote pour demander des autorisations d'exportation de biens culturels. La procédure en ligne comprend un contrôle préalable optionnel permettant de déterminer, à l'aide de quelques questions, si une autorisation d'exportation est nécessaire dans un cas concret. De manière générale, vous n'avez plus besoin de sélectionner vous-même la bonne demande, elle est déterminée automatiquement sur la base des informations fournies. L'opération pilote permet de tester et d'optimiser la procédure. Parallèlement, la procédure doit être développée d'ici la fin de l'année 2022 de manière à ce que la délivrance numérique de l'autorisation soit également possible.

Une autorisation pour l'exportation temporaire unique de biens culturels nationaux (§ 22 de la loi sur la protection des biens culturels) vous est accordée si

  • vous êtes autorisé à déposer une demande
    • en tant que propriétaire ou en tant que tiers autorisé
  • vous avez présenté les documents requis et
  • vous garantissez, en tant que demandeur, que le bien culturel destiné à l'exportation sera réimporté sur le territoire fédéral en bon état et dans les délais impartis.

Une autorisation pour l'exportation temporaire répétée d'un bien culturel déterminé (autorisation ouverte spécifique, § 26 de la loi sur la protection des biens culturels) peut vous être accordée si

  • vous êtes habilité à faire la demande
    • en tant que propriétaire ou possesseur direct légal du bien culturel,
  • vous avez fourni les documents nécessaires,
  • vous garantissez, en tant que demandeur, que le bien culturel destiné à l'exportation sera réimporté sur le territoire fédéral en bon état et dans les délais impartis.

Une autorisation pour l'exportation temporaire répétée de biens culturels nationaux (autorisation générale ouverte, § 25 de la loi sur la protection des biens culturels) peut vous être accordée si

  • vous êtes habilité à faire la demande
    • en tant qu'institution conservant des biens culturels, qui exporte régulièrement et temporairement des parties de ses collections pour des expositions publiques, des restaurations ou à des fins de recherche,
  • vous avez fourni les documents nécessaires,
  • vous offrez, en tant que demandeur, la garantie que le bien culturel destiné à l'exportation sera réimporté sur le territoire fédéral en bon état et dans les délais impartis.

Pour les autorisations accordées en vertu des § 25 et § 26 de la loi sur la protection des biens culturels, la durée de validité est de 5 ans au maximum. Pour autorisations selon § 25 et § 26 de la loi sur la protection des biens culturels : l'exportation (temporaire) est possible jusqu'au dernier jour de validité, la réimportation doit avoir lieu dans les 5 ans. Le délai de réimportation (jusqu'à 5 ans) pour l'exportation temporaire unique de biens culturels nationaux selon l'article 22 de la loi sur la protection des biens culturels est fixé par l'autorité en fonction du but de l'exportation.

Le délai de traitement dépend de l'exhaustivité des documents de demande soumis et de la complexité de la demande. La demande d'autorisation doit être déposée suffisamment tôt avant l'exportation prévue du bien culturel.

Chancellerie d'État

Pour demander en ligne une autorisation d'exportation de biens culturels nationaux, vous pouvez utiliser un nouveau service en ligne en phase pilote. La procédure en ligne comprend un contrôle préalable optionnel permettant de déterminer en quelques questions si une autorisation d'exportation est nécessaire. Vous n'avez plus besoin de sélectionner vous-même la bonne demande ; elle est déterminée automatiquement sur la base des informations fournies. L'opération pilote permettra de tester et d'optimiser la procédure. Parallèlement, la procédure sera développée d'ici la fin de l'année 2022 de manière à permettre également la délivrance numérique de l'autorisation.

Pour demander par écrit une autorisation d'exportation de biens culturels nationaux, les étapes suivantes sont nécessaires :

  • Recherchez l'autorité compétente et le formulaire pour votre Land via le localisateur d'autorités : https://www.kulturgutschutz-deutschland.de/DE/Service/Formulare/Behoerdenfinder/behoerdenfinder_node.html
  • Téléchargez le formulaire PDF approprié : Autorisation d'exportation conformément au § 22, § 25 ou § 26 de la loi sur la protection des biens culturels pour l'exportation vers des pays tiers ou pour l'exportation vers des États membres de l'Union européenne.
  • Remplissez le formulaire PDF sur votre ordinateur.
  • Imprimez les documents :
    • Autorisation d'exportation selon le § 22 de la loi sur la protection des biens culturels : en trois exemplaires (exportation vers des pays tiers) ou en deux exemplaires (exportation vers des États membres de l'Union européenne),
    • Autorisations d'exportation selon § 25 et § 26 de la loi sur la protection des biens culturels, chacune en deux exemplaires (attention : les formulaires pour l'exportation vers des pays tiers contiennent déjà tous les exemplaires).
  • Signez chaque exemplaire dans les cases prévues à cet effet, apposez un cachet si nécessaire et joignez à chaque exemplaire les justificatifs nécessaires.
  • Envoyez les documents à l'autorité compétente.
  • L'autorité examinera votre demande et vous renverra le dossier complété, signé et scellé, accompagné, le cas échéant, d'un avis de taxe.
    • Dans le cas du § 22 de la loi sur la protection des biens culturels (exportation vers des pays tiers), vous recevez deux exemplaires et
    • dans le cas du § 22 de la loi sur la protection des biens culturels (exportation vers des États membres de l'Union européenne), du § 25 et du § 26 de la loi sur la protection des biens culturels, vous recevez respectivement un exemplaire.
  • L'exemplaire 1 est la demande et reste auprès de l'autorité. L'exemplaire 2 vous est renvoyé (en cas d'exportation vers un pays tiers conformément au § 22 de la loi sur la protection des biens culturels : les exemplaires 2 et 3 vous sont renvoyés). En cas d'exportation vers un pays tiers conformément à l'article 22 de la loi sur la protection des biens culturels, vous devez présenter les exemplaires 2 et 3 au bureau de douane d'exportation allemand compétent avec la déclaration d'exportation. Le bureau de douane d'exportation remplit la case 26 et vous remet l'exemplaire 2. Après la sortie effective, le bureau de douane d'exportation allemand confirme celle-ci dans la case 27 et renvoie l'exemplaire 3 à l'autorité qui a délivré l'autorisation.

Si la demande d'autorisation d'exportation est rejetée, vous recevrez une décision écrite indiquant les motifs et les voies de recours.

Une autorisation visée à l'article 22, paragraphe 1, de la loi sur la protection des biens culturels, obtenue par la menace, la corruption ou la collusion, ou obtenue frauduleusement par des informations inexactes ou incomplètes, est nulle et non avenue conformément à l'article 22, paragraphe 5, de la loi sur la protection des biens culturels. Cette disposition s'applique par analogie aux autorisations visées à l'article 24, paragraphe 1, points 1 et 2, de la loi sur la protection des biens culturels (article 24, paragraphe 9, de la loi sur la protection des biens culturels).

La déléguée du gouvernement fédéral à la culture et aux médias

Le texte a été traduit automatiquement à partir du contenu allemand.

aucune autorité compétente n’a été trouvée